Promotions

Catégories

Informations et Conseils pour Acheter votre Pierre Précieuse et votre Diamant
N’hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone au 06 01 99 99 50 (coût d’un appel local).

Le diamant est appelé gemme, il s’achète et s’expertise non monté afin d’apprécier ses proportions, ses qualités mais aussi son fini. La valeur d’un diamant est déterminée par les « 4 C », les 4 critères incontournables : Cut (taille), Carat (poids), Clarity (pureté) et Color (couleur).Guide Avis de spécialiste : L’examen d’une pierre se fait à la lumière blanche artificielle normalisée mais peut se faire éventuellement à la lumière du jour, exposé au nord par temps dégagé, mais jamais à la lumière du soleil.

C’est le talent et le savoir faire du lapidaire qui donnera à la pierre toute sa brillance grâce à une taille idéale et notamment aux proportions dites « idéales ». C’est aussi lui qui suivant la forme initiale de la pierre brute déterminera sa forme. Taillé rond à 57 facettes, le diamant est appelé brillant etc...


Appellation ou descriptif de l’’expertise des principales tailles (formes) des pierres et le nombre de facettes correspondant à l’appellation notamment pour le diamant : Brillant - 57 facettes ; Marquise ou Navette - 55 facettes ; Poire ou Pendeloque - 56 facettes ; Radiant - 57 facettes ; Carré - 29 facettes ; Cœur ; Ovale - 55 facettes ; Emeraude - 57 facettes ; Princesse - 57 facettes ; Royal 144 - 144 facettes ; Triangle ou trillion - 19 facettes ; Demi taille (1930) ; Taille moderne rond 8/8 - 17 facettes ; 16/16 ou Swiss-cut - 33 facettes ; Baguette - 25 facettes ; Taille 101 (Van Cleef & Arpels) - 101 facettes.

1 carat égal 0.20 gramme ; le carat est divisé en 100 points ou centièmes)

Vous pouvez évaluer approximativement le poids d’un diamant en mesurant, à l’aide d’un pied à coulisse, le diamètre de la pierre puis, vous reportez-vous au tableau des correspondances ci-dessous « poids diamètre ».

Relevé de correspondance poids / diamètre :
Poids en carat et correspondance du diamètre en mm (valeurs approximatives pour le diamant taille brillant uniquement car les pierres ne présentent pas toutes des densités identiques)

0.01/1.30mm ; 0.02/1.70mm ; 0.03/1.90mm ; 0.03/2.00mm ; 0.04/2.20mm ; 0.05/2.40mm ;0.06/2.60mm ; 0.07/2.70mm ; 0.08/2.80mm ; 0.09/2.90mm ; 0.10/3.00mm ; 0.11/3.10mm ;0.12/3.20mm ; 0.15/3.40mm ; 0.20/3.80mm ;0.30/4.20mm ; 0.40/4.80mm ; 0.50/5.20mm ; 0.60/5.50mm ; 0.70/5.80mm ; 0.80/6.10mm ; 0.90/6.40mm ; 1.00/6.50mm ; 1.25/7.00mm ; 1.50/7.40mm ; 2.00/8.20mm ; 2.25/8.60mm ; 2.50/9.00mm ; 2.75/9.20mm ; 3.00/9.40mm ;3.25/9.80mm ; 3.50/10.0mm ; 3.75/10.2mm ; 4.00/10.4mm ; 4.25/10.6mm ; 4.50/11.0mm ;

Relevé de correspondance longueur / largeur / poids pour les diamants baguettes.
Les poids sont donnés à titre indicatif car ils dépendent de la profondeur de la culasse des diamants baguettes

longueur

largeur

Poids

3,0 mm

1,5 mm

0,06 carat

3,0 mm

1,7 mm

0,07 carat

3,5 mm

1,6 mm

0,09 carat

3,5 mm

2,0 mm

0,12 carat

4,0 mm

2,0 mm

0,14 carat

4,0 mm

2,2 mm

0,17 carat

4,5 mm

2,6 mm

0,25 carat

4,5 mm

3, 0 mm

0,32 carat


Balance électronique à carat


Pureté ou clarté du diamant (Clarity)

Le diamant pur à la loupe 10x (grossissement 10 fois) est exceptionnel, cette catégorie correspond aux normes IF (internationale). Pratiquement, tous les diamants présentent quelques inclusions. C’est le nombre, l’importance, la position et la visibilité de la ou des inclusion(s) qui, après examen minutieux de l’expert ou parfois des experts, détermine le degré de pureté. Un diamant présentant d’infimes petites inclusions sera classé VVS1 ou VVS2 (Very Very Small Inclusion 1 ou 2). VS1 ou VS2 (Very Small Inclusion 1 ou 2) correspond au degré de pureté immédiatement inférieur alors qu’un diamant présentant des inclusions visible facilement mais seulement à la loupe sera classé SI1 ou SI2 (Small Inclusions 1 ou 2). Les défauts structurels, les marques externes ou les inclusions visibles à l’œil nu d’un expert sont stipulés dans les commentaires du certificat et la pierre sera alors classée P1, P2 ou P3 suivant le degré d’impureté.

Valeur d’expertise du diamant : FL - Flawless (Pur - Flawless) ; IF - (Absence d’inclusion à la loupe 10 X ou pur à la loupe - Internally Flawless ) ; VVS1 - (Très très petite inclusion - Very Very Small Inclusion) ; VVS2 - (Très très petite inclusion - Very Very Small Inclusions) ; VS1 - (Très petite inclusion - Very Small Inclusions) ; VS2 -(Très petite inclusion - Very Small Inclusions) ; SI1 - (petites inclusions facilement visibles à la loupe 10 X mais invisibles à l'œil nu) ; SI2 - (petites inclusions facilement visibles à la loupe 10 X et invisible(s) à l'œil nu ; SI3 - Petites inclusions facilement visibles à la loupe 10 X et invisibles à l'œil nu, catégorie non reconnue par les laboratoires d’expertises ; P1 ou Piqué1 - (inclusions très facilement visibles à la loupe10 X et difficilement visibles à l'œil nu ; P2 - (grande ou nombreuse petites inclusions facilement visibles à l'œil nu ; P3 - (grande ou nombreuses inclusions très facilement visibles à l'œil nu) . Annotation d’expertise : Attention ! Certains diamants sont modifiés ; ils portent l’appellation « Clarity Enhancement ». La technique consiste à supprimer, généralement à l’aide d’un laser, les défauts internes afin de les embellir. Les modifications sont systématiquement stipulées dans les commentaires de l’expertise. Le diamant ne présente que peu de valeur, à éviter, décote jusqu’à 80%.C’est souvent un achat vivement déconseillé.


L’inclusion est une impureté dans la partie interne de la pierre semblable à une piqûre ou une anomalie dans sa structure cristalline, parfois, elle apparaît en forme de nuage, de fracture et peu aussi contenir du liquide. Le nombre d’inclusions influe directement sur l’estimation du degré de pureté.


Couleur du diamant (Color)
Seul le diamant connaît une échelle de valeur des couleurs.

Le classement des couleurs du diamant s’établit suivant une échelle de couleur qui commence à la lettre D comme Diamond pour les pierres les plus rares et se termine à la lettre Z attribuée aux pierres bon marché. La pierre est estimée sous lumière blanche artificielle normalisée en la comparant à des pierres étalons. L’estimation de la couleur est décisive dans l’expertise car le prix du diamant en dépend. La couleur D (pur et invisible) est la plus recherchée mais aussi la plus chère. La couleur Z (jaunâtre) est la moins appréciée et aussi la moins chère. Les couleurs souvent recommandées oscillent entre E et I.
L’appellation : » fancy color » est utilisée pour les diamants de couleur (bleu, vert, jaune canari, brun clair, rose etc.…). Le prix de telles pierres est souvent très élevé.
Lorsqu’une pierre à subi une modification artificielle de sa couleur, le certificat d’expertise stipule systématiquement « color enhanced » dans ses commentaires, c’est un achat déconseillé.

Valeur d’expertise du diamant
D (blanc exceptionnel +) ; E (blanc exceptionnel) ; F (blanc extra +) ; G (blanc extra) ; H (blanc) ; I (blanc nuancé) ; J (blanc nuancé) ; K (légèrement teinté) ; L (légèrement teinté) ; M à Z (teinté) ;

Annotation d’expertise du diamant : Fancy color (pierre de couleur particulière) : fancy light, fancy, fancy intense, fancy vivid et fancy deep Annotation d’expertise du diamant : Color enhanced (couleur modifiée), la couleur modifiée artificiellement, est mentionnée sur le certificat : mention ; à éviter, décote jusqu’à 70%. C’est un achat vivement déconseillé.


La Couleur des pierres

Lorsque vous recherchez une pierre, vous devez faire attention à sa couleur.


Concernant les pierres de couleurs cela est différent et notamment pour les béryls verts rose et jaunes, les quartz fumés, les spodumènes, les topazes vertes bleues, jaunes, orange rouges et rose, les tourmalines vertes et les tarzanites, vous devez veillez à ce qu’elles n’aient aucune inclusion.
Les saphirs, les rubis, les grenats, les péridots, les citrines, les améthystes, les spinelles, les tourmalines bleues, oranges, jaunes, ou bicolores présentent souvent quelques inclusions mais, cela est normal et ne nuit nullement à leurs valeurs.
Les émeraudes et les tourmalines rouges ou roses présentent pratiquement toujours des inclusions importantes qu’on appelle d’ailleurs « jardins » pour qualifier les inclusions de l’émeraude.

Attention, les pierres ne présentant aucune inclusion sont généralement des pierres synthétiques ! Une émeraude sans aucune inclusion peut laisser présager une pierre fausse ou exceptionnelle !

La qualité et la valeur de la pierre dépendra surtout de son aspect de rareté selon les standards établis. Aussi un saphir pur aura une valeur plus importante qu’un autre présentant de nombreuses inclusions, idem pour le diamant. A contrario, certaines pierres seront valorisées par les inclusions mais veiller à ne pas avoir d’inclusion au niveau du sertissage car les pierres de couleurs restent fragiles.


Le classement des couleurs s’établit selon trois critères :

La teinte, la saturation et la tonalité.

- La Teinte correspond aux couleurs primaires (jaune, bleu et rouge) et aux couleurs complémentaires (vert, violet, orange, etc.) ou mélangées (le bordeaux, le vert bleuté etc.).

- La tonalité de la couleur est classée et numérotée de 2 à 8 s’étalant d’une couleur très claire à très foncée. La classification 1 correspond au transparent soit le blanc et, la classification 10, au noir.

- La saturation de la couleur est graduée de 1 à 6 et correspond à l'intensité de la couleur la plus faible à la plus concentrée.

Lorsqu’une pierre à subit une modification artificielle de sa couleur, le certificat d’expertise stipule systématiquement « color enhanced » dans ses commentaires ; c’est souvent un achat vivement déconseillé. Il faut surtout choisir une pierre pour sa couleur, quitte à faire des concessions sur la pureté ou sur son poids !

La beauté d’une pierre et particulièrement d’un diamant, au delà de la pureté de la pierre, dépend du compromis déterminé par le lapidaire entre la perte due au taillage du diamant brut et le respect des proportions dites idéales.
Ainsi, suivant l’option choisie et notamment la hauteur de la couronne, l’angle de la culasse, la surface de la table, un diamant brut par exemple peut concéder 70% de son poids lors de sa taille, parfois plus. Néanmoins, la taille souhaitée avant le taillage dite » taille idéale » n’est pas toujours obtenue et un diamant peut être qualifié de « très bonne taille » plutôt que « Excellent » si une petite erreur a été commise pendant l’intervention du tailleur. D’autres paramètres comme la symétrie et le polissage sont tout aussi importants dans l'achèvement du taillage de la pierre et déterminants pour son éclat pour faire véritablement le bon choix… Commentaires du diamantaire : Ainsi, l’on parle de bon façonnage lorsqu’un diamant, une fois taillé et poli, affiche des proportions idéales qui favorisent le feu et la brillance. Valeur d’expertise du diamant (Cut) : Excellent (excellente) ; very good (très bonne) ; Good (bonne) ; Fair (assez bonne) ; Poor (mauvaise) .La beauté d’une pierre, au delà de sa rareté, dépend essentiellement du compromis déterminé par le lapidaire entre :

Le respect des proportions dites idéales, mais aussi du positionnement de la couleur dans le pavillon de la pierre est très important et, notamment pour les pierres qui ont des nuances de couleurs. Ainsi, le lapidaire va privilégier une partie de la pierre, le plus souvent la plus colorée, de sorte à distribuer par la réflexion, la réfraction et le pléochroïsme de cette couleur dans toute la pierre. Toutefois, le respect de l’axe de la culasse, la symétrie et le polissage sont tout aussi importants dans l'achèvement du taillage de la pierre et déterminants pour son éclat. Les proportions idéales d’une pierre Les proportions sont formulées en pourcentage ou en degré.

La proportion idéale du diamant dépend du pourcentage obtenu en divisant la hauteur de la pierre par son diamètre. Elle est déterminée lors du taillage par le diamantaire suivant les qualités structurelles de la pierre et du rendement souhaité. Lorsque la proportion est située entre 59% et 62.50%, nous pouvons affirmer être en présence d’une proportion idéale.

Commentaire d’expertise du diamant :
Proportion de la pierre en pourcentage.....%
Annotation d’expertise du diamant : Angle de couronne (Observation indiquée sur le certificat seulement si l’angle est trop grand ou trop petit), Idéale de 32°70’ à 36°30 : … …%
Concernant les pierres en générales hormis le diamant, le rapport entre l'épaisseur de la couronne et la profondeur du pavillon est de 1 pour 3 . Exemple : 2 mm pour la couronne (pour le dessus) et 6 mm pour le pavillon (pour le dessous).
Proportions de la table. L a beauté de la table d’un diamant est considérée optimale lorsque la proportion (hauteur du diamant divisée par le diamètre de la table est située entre 55% et 58% : … …%.
Les mêmes valeurs d’appréciation s’appliquent pour les autres pierres. En règle générale pour les autres pierres différentes du diamant, la surface de la table doit être égale à la moitié de la surface de la pierre. C’est par la table que votre pierre est éclairée.

Colette (Culet) Angle souhaitable (pour le diamant) : 98°50’

Haut de page
Annotation d’expertise du diamant : No Culet (pas de Colette) ; Pointed (pointue) ; Very Small (très petite) ; Small (petite) ; Medium (moyen) ; à éviter au-delà de Large (large) ; Very Large (très large) et Extremely Large (large à large) Ceinture ou RondisteRemarque :

C’est la ceinture de la pierre qui permet entre autre de faciliter son sertissage sur une monture. L’épaisseur souhaitable du rondiste pour un diamant rond se situe entre fin (Thin) et peu épais (Slighty thick) Le rondiste est parfois facetté, lisse ou poli, mais le plus souvent il est brut car son fini n’influe guère sur l’éclat et la beauté du diamant.


Les experts évaluent le plus souvent l’épaisseur mais très rarement la finition. Annotation d’expertise : (facetté, lisse, brut ou poli) : Extremely thin (extrêmement fin) ; Very thin (très fin) ; Thin (fin) ; Medium (moyen) ; Slightly thick (légèrement épais) Thick (épais) ; Very thick (très épais) ; Extremely thick (extrêmement épais). L’épaisseur idéale du rondiste se situe entre fin et légèrement épais ou une combinaison des différentes des graduations idéales.

Culasse
Appelée aussi pavillon, la culasse est la partie inférieure du diamant. Suivant si elle est taillée trop plate ou trop profonde la pierre peut perdre beaucoup de son éclat.

Annotation d’expertise du diamant. Culasse idéale : 41°70’ à 44°30’ symétrie (symétrie) La symétrie de la pierre est également très importante. L’expertise de la symétrie est le résultat de l’analyse des points de rencontre des facettes et de leur symétrie ; le centrage de la colette et de la table ainsi que le dépistage de facette supplémentaire ou manquante. Elle permet aussi de desceller un contour de rondiste déformé ou ondulé, une table décentrée, un pavillon décentré, un désalignement de la couronne et du pavillon ou une facette difforme

Contour du rondiste déformé

Table décentrée

Culasse décentrée

Désalignement de la couronne et du pavillonRondiste déformé ou ondulé

Facette difforme

Estimation de la symétrie ou commentaire d’expertise du diamant : Excellent (excellent) , Very good (très bonne) ; Good (bonne) ; Fair (assez bonne) ; Medium (moyenne) ; Poor (mauvaise) .

Poli (finition)Remarque : Le Poli correspond au fini extérieur d'une pierre, il est primordial pour que le diamant diffuse une brillance maximum. La classification varie de médiocre à excellent. Un excellent poli est classé « Excellent » etc.… Estimation du poli et commentaire d’expertise du diamant : Excellent (excellent) Very good (très bon) ; Good (bon) ; à éviter: Fair (assez bon) ; medium (moyen) ; Poor (mauvais) . Fluorescence Le degré de fluorescence s’évalue en exposant le diamant aux rayons ultra-violets. Le diamant modifie, par ce phénomène fluorescent, sa couleur réelle devient le plus souvent bleu exposé à cette lumière.

Il faut privilégier les pierres qui n’ont pas ou qui ont peu de fluorescence. Un diamant fluorescent paraît laiteux. Parfois, la fluorescence permet de mettre en valeur la couleur de certaines pierres. On apprécie la fluorescence pour un diamant légèrement jaune (bon marché) qui apparaitra grâce à cette fluorescence plutôt blanc et incolore à la lumière du jour.

Annotation d’expertise du diamant : None ou Nil (aucune) ; Very slight (très faible) ; Slight ou Faint (faible) ; Medium (moyenne) ; à éviter de préférence au-delà de Strong (forte) ; Very strong (très forte).

Identité du diamant
Pour apprécier les propriétés d’un diamant sans être un spécialiste suppose certaines informations présentent notamment dans le certificat d’expertise de la pierre.

Le certificat (reconnu dans le monde entier et obligatoire en France lors d’une transaction au delà de 0.50 carat) et permet de façon totalement indépendante d’authentifier scientifiquement l’identité de la pierre gemme et ainsi, avec la plus grande précision, de donner la description précise des 4 C. Tous les laboratoires jouissent en Europe et en France d’une excellente réputation mais les certifications HRD et IGI offrent l’avantage de certifier les pierres sous scellés.

Les différents certificats reconnus sont:
GIA (Gemmologial Institute of America)
HRD (Hoge Raad voor Diamant)
CSD (Conseil supérieur du diamant)
IGI (Institut gemmologique international)
AGS (Antwerp Gemmological Service)
Certains laboratoires incorporent une puce électronique dans leurs certificats afin qu'ils soient infalsifiables et pour une meilleure identification du diamant.

Pour plus de sécurité, nous vous proposons l’inscription au laser du numéro de certificat de votre pierre ou d’un message personnel sur le rondiste de la pierre permettant ainsi son identification précise notamment en cas de vol et une prime d’assurance préférentielle auprès de votre compagnie d'assurance.


IR (indice de réfraction)

La faculté du diamant à réfléchir la lumière est confirmée par l’indice IR. L’indice de réfraction des pierres est homologué à l’aide d’un réfractomètre.

Commentaire d’expertise du diamant : l’indice varie entre 2.417 à 2.419 pour le diamant: … …

La dispersion du diamant, ID (indice de dispersion) : 0.044Remarque : La dispersion favorise le miroitement des couleurs de l'arc-en-ciel et donne au diamant tout ces « feux ».
Annotation d’expertise du diamant : L’indice est de 0.044

Caractéristiques techniques du diamant
Le diamant est le plus dur des minéraux (10 sur l’échelle Molhs).
Composition chimique du diamantCarbone pur (C.);Cristallisation : système cubique;Densité : entre 3.4 et 3.9;Dureté échelle de Moth : 10; Indice de réfraction 2.42;Dispersion : 0.044;Conductibilité thermique très haute (600 à 1600 Watt / m Kelvin); Coefficient de dilatation thermique très faible (0,000001 / °).

Haut de page

En Conclusion, ne perdez pas de vue que si belle soit la pierre, il vous faudra tout de même trouver sa monture ! Aussi il nous semble plus facile de choisir conjointement la pierre et la monture, quitte à ce que cela nécessite une petite documentation et une certaine réflexion. Nous vous assistons dans la recherche de modèles et la mise en forme de vos idées et nous sommes à votre disposition pour réaliser des pièces correspondant à vos attentes. Néanmoins, si vous ne disposez pas suffisamment de temps pour la réalisation de votre bijou choisissez dans notre catalogue, certaines modifications sont toutefois possibles afin de personnaliser votre choix.


Cire, maquette et fonte